• Deux semaines pour les vacances de la Toussaint : une première avancée pour le respect du rythme des élèves ! 

    La FCPE salue la prise de position du ministre de l’Education nationale d’accéder à sa demande, soutenue par le CSE du 8 juin 2012, que dès la rentrée 2012, la cadence 7 semaines de classe et 2 semaines de vacances soit respectée et donc que les vacances d’automne 2012 soient portées à deux semaines pleines.

    Cette décision constitue une première avancée positive pour les élèves.

    Le ministre ne doit pas s’arrêter en chemin.

    Pour la FCPE, il faut réformer les rythmes scolaires sur la journée, sur la semaine et sur l’année scolaire. Sur la journée, le temps de travail quotidien des élèves doit être raccourci, afin de ne pas dépasser cinq heures par jour en primaire, six heures au collège, sept heures au lycée le temps de travail personnel et dispositifs d’aide inclus ; la pause méridienne de 90 minutes minimum doit s’appliquer à tous les niveaux d’enseignement ; le travail de la journée scolaire doit être aménagé en tenant compte des temps de forte et de faible vigilance.

    Enfin, il faut également organiser la semaine de classe sur au moins cinq jours équitablement équilibrés dans le 1er degré, et, dans le second degré, ne pas excéder, 6 heures au collège et jamais plus de 7 heures de temps de travail par jour au lycée.

    La FCPE appelle à dépasser les intérêts particuliers, et à placer l’intérêt de l’enfant et de l’adolescent au cœur de la réforme des rythmes scolaires. Elle prendra toute sa place pour la construction d’une réforme à l’horizon de la rentrée 2013.

    ____________________________________________

     Chers amis,

    Le ministre de l’Education nationale vient d’annoncer dans l’Est Républicain qu’il allait accéder à la demande de la FCPE de mettre en place deux semaines pleines de vacances à la Toussaint, et ce, à compter de la prochaine rentrée 2012.

    Vendredi dernier, la FCPE avait soumis au CSE le vote d’un vœu :

    «Pour assurer aux élèves une première avancée sur les rythmes scolaires. Le CSE souhaite des rythmes réguliers et équilibrés tout au long de l’année avec une cadence 7 semaines d’école et 2 semaines de vacances. Le CSE se prononce pour une modification du calendrier scolaire 2012-2013 : « les vacances scolaire d’automne 2012 commenceront le samedi 27 octobre après la classe pour se terminer le dimanche 11 novembre inclus. »

    Le ministre a non seulement pris acte de ce vœu mais a décidé de le mettre en œuvre dès la rentrée 2012.

    Il ne s’agit bien sûr pas pour nous de supprimer deux jour de classe. C’est pourquoi nous avons demandé de les récupérer sur le mercredi 22 mai 2013 et le vendredi 5 juillet 2013.

    Il s’agit là d’une première victoire que nous emportons sur la question des rythmes scolaires. C’est une bataille qui doit être la première d’une longue liste.  La FCPE se félicite que les instances de concertation telles que le CSE fonctionnent  à nouveau et que le ministère tienne compte des avis formulés en son sein.

    Par ailleurs, nous sommes en attente sur la question de la pause méridienne. Nous souhaitons en effet qu’elle ne puisse pas être inférieure à 90 minutes, dans le premier comme dans le second degré.

    Mobilisés, dans les CDPE comme à la fédération nationale, notre détermination à placer l’enfant au centre du système doit l’emporter sur les corporatismes et les conservatismes.

    Bien cordialement,

    Jean-Jacques Hazan,

    Président.


    votre commentaire
  • Mise à jour du 31/01/12 :

    Le conseil d'école réuni en conseil extraordinaire le 27/01 s'est prononcé à une large majorité pour la reconduction du mode dérogatoire de l'aménagement de la semaine scolaire, à savoir 4,5 jours (classe le mercredi matin jusqu'à 12h et aide personnalisée de 11h30 à 12h pour l'élémentaire).

    Résultats des votes
    Pour la maternelle :
    14 oui

    1 non

    Pour l'élémentaire :
    23 oui

    1 non
    3 abstentions


    Le compte-rendu officiel transmis à notre inspecteur sera mis en ligne prochainement.

    ________________________________________________________________________________

    Jeudi 26 janvier 2012 se tiendra un conseil d'école extraordinaire où sera porté au vote le renouvellement de l'organisation de la semaine scolaire de 24h hebdomadaire. Lors du conseil d'école extraordinaire de mars 2009 (ICI), Bouloc s'était largement prononcé pour la semaine de 9 demi-journées, réparties sur 4.5 jours, rythme le plus respectueux de l'enfant (ICI avis de l'académie de médecine oct. 2010 + voir plus bas dossier complet).

    Ci-dessous, le communiqué de presse du 12/01/12 de la Fcpe :

        Le 15 mai 2008 le ministre de l’éducation nationale qui était alors Xavier DARCOS a pris un décret  réduisant la semaine scolaire de 26 à 24h, organisant cette semaine sur 8 demi-journées, soit 4 jours,  et créant l’aide personnalisée. 

    Le décret prévoyait une possibilité de dérogation pour l’organisation de la semaine scolaire en 9 demi-journées, soit 4,5 jours étant précisé que cette demi-journée supplémentaire ne pouvait être le samedi. 

    La possibilité d’organiser la semaine scolaire en régime dérogatoire sur 9 demi-journées peut être prise chaque année après avis du conseil d’école, sur décision de l’inspection d’académie qui consulte également les collectivités locales, mairie et conseil général, pour avis. La décision prise par l’inspecteur d’académie est prise pour une durée maximum de 3 ans. 

    Pour les communes ayant bénéficié d’un régime dérogatoire (c'est le cas de Bouloc)

    Nous attirons l’attention des communes ayant bénéficié d’un régime dérogatoire sur l’éventuelle échéance de ce régime. 

    En particulier la commune de Toulouse a bénéficié d’un régime dérogatoire pour l’année 2008/2009, puis d’un régime dérogatoire pour trois ans à compter de la rentrée 2009. 

    Ce régime dérogatoire se termine en juin 2012 et en conséquence une nouvelle décision va devoir être prise. 

    C’est pourquoi l’inspection d’académie a envoyé aux directeurs d’école un courrier leur demandant de faire voter lors d’un conseil d’école l’organisation sur 8 demi-journées (soit sans mercredi) ou sur 9 demi-journées (soit avec mercredi) de la semaine scolaire.

    Nous appelons les conseils locaux à se mobiliser pour que tous les parents élus participent aux conseils d'écoles qui vont être organisés d'ici la fin janvier et participent ainsi au vote. 

    Nous attirons l’attention des conseils locaux sur l’importance de ce vote.

    La FCPE a pris position pour l’organisation de la semaine scolaire sur 9 demi-journées. Cette organisation est plus respectueuse des rythmes de l’enfant ainsi que l’a conclu l’académie de médecine dans un rapport du 10.01.2010 et comme en a convenu lui-même le ministre de l’éducation nationale sans cependant tirer la conséquence de sa position, à savoir modifier le décret du 15.05.2008 pour faire de 9 demi-journées l’organisation normale de la semaine scolaire et de l’organisation sur 8 demi-journées le régime dérogatoire. 

    C’est pourquoi nous vous invitons à voter dans les conseils d’école pour la reconduction de la semaine scolaire à 9 demi-journées. 

    Encart n°2 du 18 mars 2010

    Préparation de la rentrée 2010

    MENE1006812C

    RLR : 520-0 - Circulaire n° 2010-38 du 16-3-2010

     (…) Les recteurs et les inspecteurs d'académie seront attentifs à la gestion des rythmes scolaires, en relation avec les collectivités locales, les parents d'élèves et les enseignants. En visant avant tout l'intérêt de l'enfant, ils étudieront les formules les plus adaptées aux besoins de l'élève. L'organisation de la semaine en neuf demi-journées (du lundi au vendredi en incluant le mercredi matin) est encouragée chaque fois qu'elle rencontre l'adhésion.

     (…)

    Pour le ministre de l'Éducation nationale, porte-parole du Gouvernement, 

    et par délégation,

    Le directeur général de l'enseignement scolaire, 

    Jean-Michel Blanquer

     

    1 commentaire
  • COMMUNIQUE DE PRESSE

    11 octobre 2011

    Rythmes scolaires : la FCPE attend toujours les changements !

    La campagne sur les rythmes de l’enfant lancée par la FCPE a rempli l’objectif qui lui était assigné : mettre l’enfant au cœur du débat ! Les derniers rapports, comme celui de la Cour des comptes, de l'Académie de médecine, de la mission parlementaire et de la conférence sur les rythmes concluent, comme la FCPE, que l’organisation du temps scolaire telle qu’elle existe aujourd’hui n’est pas satisfaisante.

     Il est temps que dans les établissements scolaires les changements préconisés par tous se concrétisent.

    Le ministère de l’Education nationale ayant choisi de ne rien faire, alors que l’ensemble des acteurs et intervenants auprès des enfants et des jeunes, les députés, les recherches scientifiques ont proposé des pistes de travail, la FCPE appelle, une nouvelle fois, les parents d’élèves à s’en saisir pour que l’enfant et non plus l’écolier soit au cœur de l’Ecole.

    Les parents FCPE des écoles primaires préparent le changement. Les élus FCPE lanceront des débats dans chaque école avec les enseignants, la municipalité, le conseil général organisateur des transports scolaires, afin de construire des solutions pour une journée de classe de 5 heures maximum, en s’appuyant sur la fédération nationale.

    Les élus FCPE des collèges et lycées réclameront en conseil d'administration la création d'une commission des emplois du temps. Il faut en finir avec les journées de plus de 6h au collège et les journées de plus de 7h en lycée. Il faut également garantir à tous les élèves 90 minutes de pause minimum le midi !

    La FCPE appelle les parents d’élèves à construire avec les élus FCPE dans les écoles, collèges et lycées, des rythmes scolaires respectueux des enfants , en votant massivement pour les listes FCPE présentées aux élections des conseils d’écoles et des conseils d’administration des collèges et des lycées les 14 et 15 octobre 2011.


    votre commentaire
  • Le site de la FCPE nationale a été amélioré et certains liens que nous avions vers l'ancien site n'aboutissent malheureusement plus...

    Vous trouverez ci-dessous le dossier complet sur les rythmes scolaires, les diverses études et rapports s'y rapportant.

    http://www.fcpe.asso.fr/index.php/nos-campagnes/les-rythmes-scolaires


    2 commentaires
  • Sans surprise, le rapport du comité de pilotage de la conférence nationale sur les rythmes scolaires reprend à son compte les préconisations déjà portées par de multiples rapports antérieurs.  
    La FCPE, non membre de la dite conférence mais auditionnée à plusieurs reprises,  y retrouve certaines de ses revendications comme :
    - 9 voire 10 demi-journées de classe par semaine ;
    - une pause méridienne de 90 minutes pas moins pour tous les élèves ;
    - une véritable alternance 7 semaines de cours / 2 semaines de vacances tout au long de l'année.
     
    Sur ces bases, la FCPE est prête à prendre toute sa place pour construire des solutions laissant en partie la place aux possibilités locales et aux besoins des élèves, sans alourdir les journées des élèves et en tenant compte des moments où les élèves sont les plus réceptifs.

     

    Mais malgré ce énième rapport, le ministre décide de ne rien décider ! Notamment concernant la semaine de 4 jours, bien qu’unanimement reconnue comme l’organisation la plus mauvaise pour les élèves, elle aura été imposée à tous les enfants du primaire depuis septembre 2008 sans que rien ne change malgré les demandes de l'académie de médecine et des députés rejoignant celles de la FCPE

     

    Quant à l'alternance 7/2, le Ministre aurait pu prendre une disposition simple rallongeant dès 2011-2012 les vacances de la Toussaint comme une circulaire en direction des chefs d'établissements avant qu'ils ne fassent les emplois du temps pour qu'ils tiennent compte d'une garantie de pause pour les élèves le midi.

     

    Il n’est pas admissible que le ministre continue à refuser d’entendre l’évidence ; la FCPE réclame les mesures qui s’imposent.


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique