• Jeux dangereux: PARLONS-EN!

    Chers parents, 

    L'une de nos adhérentes a alerté il y a peu tous les partenaires enfance (ALAE, école élémentaire, les associations de parents d'élèves et l'association parents aujourd'hui) au sujet des pratiques de jeux dangereux, connus sous le nom du "jeux de la tomate", du "jeu du foulard"...

    Nous vous livrons son témoignage ci-après*. 

    Nous souhaitons en relayer ici le message principal : PARLONS

    - avec nos enfants, 

    - entre adultes, 

    ....libérons la parole à ce sujet pour protéger nos enfants de ces jeux en leur permettant de reconnaitre quand ils se mettent en danger, et de se dissuader entre eux de tenter ces expériences dangereuses. 

    Chaque partenaire a pris immédiatement la mesure du problème, et des actions de préventions sont d'ores et déjà menées, notamment au niveau de l'ALAE, à l'aide d'une mallette éducative acquise il y a deux ans. En effet, fin 2013 l'APEAS (Association de Parents d'Enfants Accidentés pas Strangulation) était intervenue au sein de l'école, et avait également proposé une conférence à l'intention des parents. Les faits remontés aujourd'hui prouvent qu'il ne suffit pas d'une intervention , mais qu'au contraire le message doit être répété, encore et encore.

    D'autres actions de prévention sont à l'étude et seront mises en place dans les prochaines semaines, nous ne manquerons pas de vous en informer.

    Nous vous invitons dès à présent à participer à tout ce qui est et sera mis en place sur la commune: aux réunions adressées aux parents et/ou aux enfants, en y assistant mais également en se servant d'elles comme support à une discussion ouverte avec vos enfants.

    N'hésitez pas, quant à vous, à nous interpeller, à témoigner, ou à proposer des idées que nous relaierons en votre nom auprès des partenaires enfance. 

    Bien à vous, 

    Votre équipe de parents d'élèves FCPE

     

    *message d'alerte de notre adhérente (anonymé): 

    Aujourd'hui j'ai eu connaissance de cette étude parue dans sciences et avenir: http://www.sciencesetavenir.fr/sante/20151130.OBS0394/40-des-eleves-de-ce1-et-ce2-jouent-a-des-jeux-d-asphyxie-a-l-ecole.html 

    Celle-ci, conduite en Midi-Pyrénées auprès d'un corpus représentatif d'élèves, révèle que 40% des élèves de CE1 et CE2 jouent à des jeux dangereux. 

    Je fait régulièrement, 2 à 3 fois par an, de la prévention à ce sujet auprès de mes enfants. A la lecture de cet article, il m'a semblé qu'il était opportun d'en remettre une couche. 

    Nous leur avons donc demandé s'ils connaissaient ou jouaient aux jeux de la tomate, du foulard, ou au rêve indien.

    "Ah non, on ne connait pas c'est quoi? Ah oui la Tomate c'est avec le ballon?"

    "Non, je ne parle pas de cette tomate là. Est ce que vous avez déjà joué à un jeu où l'on s'arrête de respirer?" 

    [...] 

    Ma fille (CM1): oui, l'année dernière en CE2, c'était rigolo il fallait bloquer sa respiration et pousser très fort pour devenir aussi rouge que possible!

    Mon fils (CP): ahhh ouiii c'est super marrant on y joue tous les jours!!!!! Mais ça n'a pas de nom ce jeu... 

    Mon fils nous a précisé y jouer chaque jour, à toutes les récrés (matin, midi et après-midi), mais pas aujourd'hui (!), mais également à la maison, tout seul devant le miroir de la salle de bain. 

    [...]

    Mais force est de constater que les enfants jouent à ces jeux et par là même se mettent en danger, ce malgré les démarches de préventions, qu'elles viennent de la maison, de l'école ou de l'ALAE.

    Il me semble donc essentiel de multiplier ces démarches tous ensemble, d'informer autant que possible chaque parent, et de rabâcher, rabâcher, et rabâcher encore sur le sujet, sans relâcher notre vigilance. 

    Je laisse ma réflexion à la votre, et me tient à votre disposition pour la continuer ensemble, dans l'intérêt des enfants: ça se passe aussi à la maison.