• * jeudi 21 janvier 2010 : journée de grève nationale dans l'enseignement public

     

    Jeudi 21 janvier 2010, journée nationale de grève dans l’enseignement public. Les parents FCPE de Bouloc restent mobilisés contre les atteintes portées à l’Ecole Publique et Laïque

    Janvier 2010, une nouveauté :

     

    Suppression de la formation continue des enseignants : finis les stages de formation par manque de personnels remplaçants.  A la rentrée 2009, c’est 21 postes et demi de remplaçants qui ont été supprimés en Haute-Garonne. Conséquence : cette année à Bouloc, aucun enseignant ne peut partir en formation puisque personne ne peut venir prendre en charge sa classe…

     

    Et toujours :

     

    * Réduction d’effectifs : 11 200 en 2008 / 13 500 en 2009 / 16 000 pour la rentrée 2010

           = moins de remplaçants. Sur notre circonscription HG23 (de Villemur à Cadours), 8 maîtres remplaçants pour 46 écoles…

           = plus d'enfants par classe

     

    * Suppression des IUFM (Institut Universitaire de Formation des Maîtres). L’année de stage en école est supprimée, l’enseignant se retrouve devant ses élèves, sans pratique pédagogique ! A la rentrée 2009, en Haute-Garonne c’est 30 enseignants en moins recrutés, autant de moyens en moins pour la formation continue.

     

    * Suppression des RASED (Réseau d’Aide Spécialisé aux Enfants en Difficulté) Tous les élèves en difficulté ne peuvent plus être aidés sur le temps scolaire. Les familles doivent trouver de l’aide à l’extérieur. Depuis la rentrée 2009, plus aucune formation au niveau national pour les maîtres E (pédagogie) et G (rééducateur).

    Sur notre circonscription HG23 (de Villemur à Cadours), 7 maîtres spécialisés pour 46 écoles…

    Sur Bouloc, 20 enfants ne bénéficient plus du suivi de la maîtresse en pédagogie (E).

     

    * Scolarisation en Maternelle dès 2 ans 1/2 pour ceux qui le désirent

    Les jardins d'éveil payants, ne peuvent remplacer la Maternelle, véritable lieu d’apprentissage pédagogique.

     

    Depuis la rentrée 2008, pour rappel :

     

    2 heures de classe en moins pour tous les élèves dans le primaire, c’est moins de temps pour les apprentissages.

     

    De nouveaux programmes inadaptés, adoptés sans concertation avec les enseignants et sans qu’un bilan des programmes de 2002 ne soit réalisé. La difficulté scolaire s’installe plus rapidement.

     

    Mise en place de l’aide personnalisée (maximum 2h hebdomadaire, sans dépasser 40h/an)

    Ce temps ne permet pas d’aider les élèves en grande difficulté (qui relèvent du RASED) et fait perdre deux heures d’enseignement à tous les autres.

     

    A la FCPE, nous voulons plus d’école, mais aussi une meilleure école !

    Des questions à poser ? contactez nous ou laisser un commentaire.


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :